16 janvier 2014 ~ 0 Commentaire

Appel du COFEDEC A LA MOBILISATION POUR LA JNP

Chers compatriotes,
Notre démocratie est en danger. La paix sociale est menacée par la volonté d’une seule personne de mourir au pouvoir : Blaise COMPAORE
Chères concitoyennes,
Un groupe de personnes, avides de pouvoir, a décidé de compromettre l’avenir de nos enfants. Après 27 ans de pouvoir, le groupe amené par Blaise Compaoré veut encore modifier, pour la deuxième fois, l’article 37 de notre Constitution pour rester au pouvoir après 2015, terme constitutionnel de son mandat actuel.
Chères sœurs,
Faisant écho à l’appel du Chef de File de l’Opposition Politique (CFOP) , le Collectif des Femmes pour la Défense de la Constitution (CO.FE.DE.C) vous exhorte à sortir très nombreuses le 18 janvier 2014, pour exprimer vigoureusement notre refus de voir tripatouiller une fois de plus la Constitution.
Chères sœurs,
Comme ces 6 000 Amazones du Dahomey lancées contre les forteresses coloniales européennes en 1851, comme ces milliers de femmes Russes engagées contre les hordes nazies hitlériennes dans la bataille de Stalingrad en 1942, comme ces milliers de Sud-Africaines le 9 aout 1956 à Pretoria contre l’apartheid, l’heure a sonné, pour qu’aux côtés de nos maris, frères et enfants, nous nous jetons dans la lutte contre la forfaiture que s’apprête à commettre Blaise Compaoré et son groupe.
Chères sœurs,
Debout pour le respect de la Constitution !
Femmes du Burkina Faso, l’avenir de nos enfants est entre nos mains à présent !
Pour le COFEDEC
La Présidente 
Marie Madeleine SOMDA 
70 14 12 32
cofedecbf@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rcd section de Boghni |
Amisderosemefalessi |
Logone |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elijah De BLa
| Retourvilliers
| Umpperigordvert